Le 9 novembre 2023, KuriOz a participé à la journée « NON au Harcèlement ! » organisée par le collège Jean Rostand de Neuville de Poitou. Dans le cadre de cette journée nationale, le collège a accueilli différents acteurs locaux afin de sensibiliser les élèves à cette problématique. Un programme riche et varié, qui a permis aux collégien·nes d’appréhender la lutte contre le harcèlement sous différents angles.

KuriOz est ainsi intervenue auprès de cinq classes de 3ème afin d’échanger et débattre sur la question de la haine et des discriminations envers les personnes LGBT+.

 

Homme, Femme, Non-Binaire… d’où viennent nos différences ?

 

Nous avons introduit la séance avec le « jeu de l’extraterrestre », un outil permettant d’aborder différentes notions clés : le sexe, le genre et l’orientation sexuelle.

Pour commencer, nous avons donc demandé aux élèves de représenter (par le dessin) un homme et une femme. Cela a permis de mettre en évidence les différences dites « innées » (attributs biologiques) et celles dites « acquises » (le genre).

Des stéréotypes de genre sont rapidement dessinés, lorsqu’un·e élève dessine un ballon pour caractériser « les hommes », une jeune fille réagit et partage sa passion pour le foot. Cet outil permet de définir et d’échanger avec le groupe sur les stéréotypes.

Une fois les différences homme-femme révélées et questionnées, nous avons élargi les discussions en présentant les notions de « non-binarité » et « d’intersexualité ». Ainsi les élèves comprennent que le genre et le sexe ne se réduisent pas aux catégories homme ou femme.

Certain·nes partagent leur méconnaissance de ces notions alors que d’autres élèves expriment leurs propres questionnements autour de leur identité de genre. Ces discussions amènent aussi les élèves à soulever les difficultés quotidiennes dont fait face la communauté LGBT+.

 

« Le combat de la licorne » pour comprendre les discriminations

 

Nous avons ensuite proposé le jeu de plateau « Le combat de la licorne », inspiré du jeu des petits chevaux, mais où les participant·es vont découvrir des discriminations quotidiennes vécues par la communauté LGBT+.

Rapidement, certaines équipes expriment leur frustration car les règles du jeu sont contraignantes, alors que pour les autres équipes la progression dans le jeu ne semble pas poser de problèmes. Au fur et à mesure de la partie, les élèves expriment que certaines équipes ont des « privilèges » alors que d’autres sont sans cesse ralenties.

A travers ce jeu, les élèves ont ainsi pu appréhender les discriminations quotidiennes que subissent la communauté LGBT+ dans différentes sphères de notre société.

 

Découvrir les initiatives pour lutter contre la haine LGBT+

 

Pour finir, nous avons fait découvrir aux élèves, au travers d’un memory, la diversité des acteurs engagés auprès de la communauté LGBT+. Un outil permettant d’identifier les acteurs locaux et nationaux pouvant accompagner les individus dans leurs démarches personnelles.

Dans l’ensemble, les élèves sont conscient·es que la communauté LGBT+ subit des discriminations mais la séance leur a permis de mieux comprendre l’impact et l’étendue de ces inégalités, ainsi que d’identifier des structures de soutien. A la fin de la séance, les groupes étaient particulièrement enthousiastes d’avoir eu un espace de débat et d’échange pour partager leurs réflexions sur la thématique !

Découvrez nos dernières actualités :

  • ECSI et JO
    Action éducative
    JO et ECSI : des valeurs et des jeux
  • voyage humanitaire
    Formation
    Formation "Partir faire de l'humanitaire" : l'expérience de Charbel
  • Carte solidaire puzzle
    Action éducative
    Des Deux-Sèvres au Népal : l’apprentissage de la solidarité